Ruptures du Ligament Croisé Anterieur

Ligaments croisés

La rupture du ligament corisé antérieur est une pathologie liée à la chirurgie du genou et à la chirurgie du sport.

Le ligament croisé antéro-externe est un ligament qui est situé au coeur du genou, dans son centre et dont la fonction principale est de stabiliser le genou lors de la marche et surtout lors d'activtés sportives en pivot comme le ski mais aussin bien d'autres sports (football, rugby, handball, tennis...), son absence liée à sa rupture se traduit par une instabilité du genou à la pratique sportive mais aussi dans la vie de tous les jours.

Les lésions du ligament croisé antérieur apparaissent le plus souvent à l'occasion d'une entorse du genou lors d'une chute, d'une mauvaise réception ou d'un choc direct. Elles entrainent des douleurs, un gros genou (hémarthrose) et une instabilité (genou qui se dérobe).

Le traitement proposé, après une période de récupération par kinésithérapie, est une greffe du ligament croisé antérieur.

L'intervention est réalisée entièrement sous endoscopie pour limiter au maximum le risque de douleur et assurer une récupération rapide de la flexion du genou. Cette intervention se pratique sous anesthésie poco-régionale ou anesthésie générale.

Le principe de cette intervention est de greffer un nouveau ligament à la place du ligament croisé lésé soit avec une partie du tendon rotulien (Technique de Kenneth Jones) soit avec les tendons ischio-jambier (Technique DIDT). L’intervention à lieu en ambulatoire ou lors d’une courte d’hospitalisation et le retour à domicile se fait avec l'aide de deux cannes et des consignes de rééducation en centre ou en cabinet de kinésithérapie libéral.

Chirurgie du GenouLes complications les plus fréquentes de cette intervention sont :

  • L'infection microbienne, rare mais qui peut imposer un lavage de l'articulation et la prise prolongée d'antibiotique
  • L'algodystrophie avec apparition secondaire de douleurs et d'une raideur : le traitement comporte des injections de calcitonine et de la rééducation
  • La raideur secondaire qui peut être traitée par la mobilisation du genou sous anesthésie voire par une arthrolyse (libération du genou par arthroscopie)

Un devis détaillé de nos honoraires vous sera remis au cours de votre consultation, nous sommes à votre disposition pour répondre à vos questions.

Les autres interventions orthopédiques du genou

Contenu modifié le 01/12/16