Scoliose

La Scoliose est une pathologie liée à la chirurgie de la colonne.

scolioseLa scoliose se caractérise par une déviation permanente de la colonne vertébrale (rachis), due à une rotation des vertèbres.

Il convient de distinguer la déformation du rachis de l’attitude scoliotique qui, elle, correspond à une déviation causée par une mauvaise posture du patient. Cette déviation ne présente pas de torsion et de déformation importante, elle peut donc être traitée avec aisance.

Causes de la Scoliose

Il existe trois types de scolioses :

  • La scoliose idiopathique, dont l’origine est inconnue
  • La scoliose secondaire, qui se développe à cause d’une malformation congénitale, d’une pathologie neuromusculaire ou osseuse…
  • La scoliose « de novo » qui apparait chez le patient âgé, à cause d’une dégénérescence des disques intervertébraux et des vertèbres.

La scoliose idiopathique se manifeste très souvent au cours de la croissance, chez le patient très jeune ou l’adolescent. On remarque également qu’elle apparait beaucoup plus chez les filles que chez les garçons.

La pathologie semble être favorisée par un facteur héréditaire, et il n’est pas rare que plusieurs membres d’une même famille soient touchés par la scoliose.

La scoliose idiopathique représente près de 80% de cas et peut également se développer chez le patient adulte.

Symptômes de cette pathologie du rachis

Dans le stade initial de son développement, la scoliose est asymptomatique. Elle est donc difficile à déceler.

En revanche, des douleurs dorsales tendent à se manifester, on remarque également une déformation de la colonne, avec l’apparition d’une bosse sur l’un des côté : c’est la gibbosité.

Traitement de la scoliose

Le traitement principal de la scoliose est orthopédique. Le traitement chirurgical pourra être envisagé face à l’échec du traitement orthopédique ou lorsque la déformation du rachis est trop importante.

Traitement orthopédique

Le traitement orthopédique de la scoliose repose sur le port d’un corset permettant de maintenir la colonne vertébrale et d’éviter que la déformation se développe davantage.

Le corset est indiqué aussi bien chez les patients jeunes que chez l’adulte. Il est conçu sur mesure afin d’être adapté à la morphologie du patient. Il doit être porté toute la journée et ne pourra être retiré que pour se doucher.

La kinésithérapie est souvent associée à ce traitement et permet au patient d’améliorer ses postures, sa respiration et de renforcer la musculature du thorax. Ce travail permet aussi de sensibiliser le patient sur le port du corset et ses bienfaits pour le corps.

Traitement chirurgical

Lorsque le traitement orthopédique ne porte pas ses fruits, il convient d’envisager le traitement chirurgical pour stopper l’évolution de la scoliose.

Le traitement repose sur la pose de tiges métalliques qui seront fixées aux vertèbres afin de les consolider. Les tiges en métal seront maintenues tout au long de la vie du patient.

Après l’intervention, le patient peut ressentir un déséquilibre du tronc. Il faudra plusieurs jours au patient pour s’habituer à cette nouvelle sensation et trouver son nouvel équilibre.

Il est conseillé de mettre en arrêt l’activité physique pendant plusieurs mois et d’éviter de s’asseoir sur des sièges bas le temps de consolider la colonne vertébrale.

Les autres interventions orthopédiques de la colonne

Contenu modifié le 19/01/17